ÉLISE LANDRY
conseillère en santé globale.

J’œuvre dans la domaine de la santé depuis plus de 30 ans en tant que technicienne en diététique mais j’ai toujours été attirée par les approches holistiques qui font les liens entre la perception de la réalité, la souffrance et les malaises qui se manifestent.

À travers une formation d’homéopathe uniciste, de 1995 à 1999, j’ai développé une compréhension globale de la santé physique, mentale et émotionnelle; depuis je ne cesse d’acquérir de nouvelles formations, la méthode EFT, le Quantum Touch, l’équilibre entre les 5 éléments de la médecine chinoise, la Restructuration Systémique Intégrale (RSI), l’approche vibro acoustique et Hemi-sync et maintenant,  la biorésonance qui apporte, à mon sens, une cohérence dans la compréhension du dérèglement de l’énergie vitale.

Comment se déroule une séance

À l’aide d’un casque audio, une lecture précise de différents organes et tissus sera effectuée nous indiquant à quel endroit le corps a le plus de difficulté à garder un équilibre fréquentiel.

Suite à l’analyse, il est possible de faire des liens significatifs, le corps étant un outil extrêmement intelligent, mon accompagnement  commence ici ; je vous offre des pistes de réflexions ainsi que la possibilité de ré-informer la cellule à l’aide de la cure. Celle-ci fonctionne comme un diapason en syntonisant une fréquence saine pour le corps.

Le cheminement que je vous propose est de trouver les liens qui semblent, au premier abord, incohérents mais qui en fait nous conduisent comme un fil d’Ariane à travers une histoire, celle des symptômes, qui amène le corps à s’exprimer, c’est le mal à dire qui s’inscrit dans votre corps.

Il arrive parfois à la suite d’un deuil, d’une perte importante, d’une mauvaise nouvelle, etc que notre réaction semble parfois disproportionnée et notre énergie en soit ébranlée, parfois jusqu’à tomber malade mais en fait, notre réaction révèle souvent des blessures plus profondes qui sont souvent inconscientes, mais que le corps, lui, enregistre avec une intelligence fine.

La douleur, la maladie ne sont pas toujours des ennemies car elles nous indiquent souvent un non respect de nos limites, elles nous permettent une prise de conscience.

La souffrance par contre, elle, est souvent choisie, ce sont nos scénarios mentaux, nos illusions qui nous font vivre des émotions qui perturbent notre énergie.

De façon préférentielle, la peine perturbera l’énergie du poumon (colon) ; la colère, le foie (vésicule biliaire) ; la peur, le rein (vessie) ; l’indignation et l’injustice, la rate-pancréas (estomac), etc.

En médecine chinoise, en biorésonance ainsi qu’en homéopathie, il existe des liens entre les organes, les viscères, les émotions, les goûts alimentaires, nos sensibilités aux éléments (vent, froid, chaleur…), la latéralité des symptômes, etc. qui prennent un sens pour vous dans votre histoire personnelle.

C’est donc un voyage à travers vos perceptions et les réactions de votre corps, qui devient alors un ami, car tout ce qui est compris par le corps vous permet de retrouver la cohérence, l’équilibre et la santé.